Media-Ratings observe et analyse le contenu des médias suivants :
&
  • d'autres médias écrits et audiovisuels

Le ministre Azouz Begag s’arrange avec la polygamie… puis reconnaît avoir dit « une connerie »

Mis en ligne le 9 septembre 2005. Ajout du 28 septembre 2005

Le 7 septembre 2005, Jean-Pierre Elkabbach a interviewé sur Europe 1 Azouz Begag, le ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances.

Questionné sur la polygamie, Azouz Begag a ironisé et estimé qu’on pouvait « trouver des arrangements avec la République ».

Cela n’a visiblement pas interpellé Jean-Pierre Elkabbach qui n’a pas réagi et a enchaîné sur une autre question. Cela n’a pas non plus intéressé les autres médias français qui sont restés silencieux sur cet écart.

Voici un extrait de cette interview :

Jean-Pierre Elkabbach : Dans les immeubles incendiés, Azouz Begag, il y a beaucoup de locataires qui sont ou ont été en situation irrégulière. La plupart était des clandestins ou des sans papier. Je pense à ce que disait hier Canteloup : incendie en septembre, charter en décembre. J’espère que ça ne sera pas vrai. Et puis Eric Fotorino dans Le Monde s’interroge sur un sujet tabou, la polygamie, que Catherine Ney a été la première à traiter ici. Comment loger, c’est un sujet un peu tabou et difficile, comment loger des familles qui comprennent outre le mari, 3 ou 4 épouses et une dizaine d’enfants ?

Azouz Begag : Trois ou quatre… la famille qu’on est allé voir du Mali hier, le papa était bigame, il avait deux femmes.

Jean-Pierre Elkabbach : Que deux femmes !

Azouz Begag : Il a accepté de séparer et de prendre deux appartements [rires], et il nous disait je suis obligé de faire l’aller retour ça me coûte beaucoup en énergie. En tout les cas, pour ceux qui sont là, les maliens qui sont là depuis 30 ans 40 ans, on peut trouver des arrangements avec la République.

Jean-Pierre Elkabbach : Pourquoi on ne vous a-t-on pas vu sur le terrain à La Hay-les-Roses….

Or la polygamie est interdite en France et l’article L.314 5 du Code de l’immigration stipule que : « La carte de résident ne peut être délivrée à un ressortissant étranger qui vit en état de polygamie ni aux conjoints d'un tel ressortissant. Une carte de résident délivrée en méconnaissance de ces dispositions doit être retirée. »

Pourquoi Jean-Pierre Elkabbach n’a-t-il pas réagi face à la déclaration d’Azouz Begag ?

Est-ce parce qu’il ne connaît pas la loi ?

Ou bien est-ce parce qu’Azouz Begag est un des protégés de Dominique de Villepin ?

Rappelons que nous avions déjà constaté une inclination de certains médias du groupe Lagardère - auquel Europe 1 appartient - en faveur du premier ministre : Duel Villepin - Sarkozy : Arnaud Lagardère aurait-il choisi son camp ?

Pourquoi aucun autre média, à l’exception notable de Valeurs Actuelles, n’a relevé ce dérapage ?

La quasi totalité des médias a donc enfreint les critères suivants de la méthode PHILTRE :

- Exhaustivité : non recours à l'occultation volontaire éventuelle de certaines informations,

- Indépendance : le journaliste analyse t-il les affirmations de sa source ?

---------------------

Ajout du 28 septembre 2005

Le 27 septembre 2005, Azouz Begag a été questionné par une téléspectatrice de France 3 qui lui a demandé s’il maintenait les « propos anti-républicains » qu’il avait tenus sur Europe 1.

Azouz Begag a alors remercié de l'opportunité qui lui était faite de s'expliquer sur ce point et a reconnu qu’il avait « dit une connerie » et a déclaré: « Il ne faut pas de polygamie et il faut respecter les valeurs de la République ».

Notons que si Jean-Pierre Elkabbach avait correctement relancé le ministre après sa réponse contestée, M. Begag aurait pu préciser sa pensée et n’aurait pas été obligé de s’excuser par la suite.

Envoyer cet article à un ami
Réagissez à cette perle
Vos réactions (13)
Excusez-moi mais je n'ai pas compris l'incompatibilité entre la polygamie et la République ? Il y a bon nombre de républiques sur la planète qui autorisent la polygamie.
Bien au contraire, l'interdiction de la polygamie (et de la polyandrie) semble une atteinte insupportable à la liberté contractuelle (et/ou à la liberté religieuse des musulmans, mormons, paiens, etc...). A partir du moment où l'on peut vérifier le consentement de toutes les parties, sur la base de quel principe interdire polygamie et polyandrie ???
Publié le vendredi 11 juillet 2008 par Xavier.
Je revois une fois de plus "Camping à la ferme" Je ne vois pas encore le lion mais je vois une très grande humanité. Merci.
Publié le dimanche 27 mai 2007 par Pierre Bayou
ca c'est bien la presse, vous avez bien modifié, et pas du tout pris dans son contexte l'ensemble, je me rapelle avoir écouté l'intervention, je me rapplele plus des propos eacte, et ca donnai pas du tout la meme chose! s'il vous plait mettai l'intervention en entier!
quand vous vous acharner sur quelqu'un vous y mettez le paquet avec beaucoup de mauvaise foi!
entre la propagande , la censure et ce que vous faite, il n'y a q'un pas!
Publié le samedi 28 avril 2007 par tatatou
Avant d'interdire la polygamie nous devons sanctionner l'adultère qui est la forme cachée de la polygamie la plus ignoble, soyons juste. Sachez messieurs que tromper sa compagne avec qui que ce soit, eh! c'est de la polygamie. La question est de se dire devant son miroir: suis-je oui ou non un polygame? Allez-y et vite monsieur le donneur de leçon!
Publié le dimanche 15 avril 2007 par noonoh
c'est vrai que la polygamie doit être interdit en France, il n'y a pas de compromis. La différence c'est que la République ne fait rien contre la polygamie. Le ministre c'est lancé trop tot sur un sujet tabou. La lutte contre la polygamie est un combat de tous les jours.
Publié le dimanche 15 avril 2007 par thierry
Pourrait-on nous expliquer d'abord d'où vient cette loi de la monogamie, on comprendra peut-être l'interdiction de la polygamie et la libération des moeurs à tout va et qui fait que le mot "polygamie" devient ridicule sauf comme motif de sanction.
Publié le samedi 14 avril 2007
La polygamie n'est qu'un mot qui en cache d'autres. Qui de sa vie n'a jamais eu d'aventure en dehors de sa vie de couple? Pour comprendre le but de ce que je veux dire, on peut citer quelques exemples, tels que des présidents, hommes d'état et d'autres personnes aussi célebres qu'eux et pour ne citer qu'eux seuls, mais là n'est pas la question. Nous, occidentaux, sommes les champions de la polygamie et de la critique, nous sommes sans cesse en train de remettre en question la manière de vivre des autres communautés, alors que nous oublions nos propres moeurs. Soyons sérieux, la fidélité n'est plus à l'ordre du jour, c'est de l'histoire ancienne. C'est aussi simple que ça.
Publié le samedi 14 avril 2007 par noonoh
La polygamie Ah la PO LY GA MIE: De la part de ceux qui vivent dans l'adultère, la tromperie etc. cela me fait rire.
Pour ceux qui veulent comprendre:
Le Coran est le livre de la "Chariaa" c'est à dire de loi.et comme toute loi, il faut prendre de la hauteur pour l'analyser.

Donc; Dieu Créateur des humains, dit: "Nous avons crée l'homme de faible constitution et ne peut être juste."
Puis, Il Dit "Soyez justes et plus proche de la foi"
Puis, Dieu Dit" Vous avez droit à une, 2, 3 ou 4 épouses, mais si vous craignez d'être injuste entre -elles, alors n'épouser qu'une seule"
Conclusion: l'islam interdit la Polygamie, mais elle fait partie de l'argutie juridique pour répondre à des problème sociaux. dans la gestion des biens, des orphelins et des familles recomposées et l'abandon des femmes sans ressources et aussi, parce que l'islam, donne droit à toute femme d'avoir de relation sexuelle, même si elle n'attire personne etc.
Si vous êtes capables de réflexion, vous pouvez apprécier "ICI" comment l'islam est respecte les femmes!!

Maintenant, est ce qu'on peut critiquer une des loid de la République,parce ce que une de ses lois faites est suggérer par un groupe de pression ne paraît pas "jute" ?
Publié le samedi 14 avril 2007
Posons les vraies questions comme l'a dit "vieille dame" : pourquoi une telle loi ? -interdiction de la polygamie-, quelles étaient les motivations de celui/celle qui en est l'initiateur ? Si les propos de Azzouz Begag sont taxés d'"anti-républicains" par la téléspectatrice de France 3 -comme si la république est au dessus des valeurs humaines ou peut se permettre d'enjamber allégrement la réalité sociale-, cette loi est pire : elle est anti-humaine et anti-sociale, ou préfère-t-on que des dizaines de milliers de femmes -peut-être bien plus-, faute de maris, versent dans la débauche, finissent leur vie en vieilles filles ou en mères célibataires ! dans tous les cas, leur souffrance est grande, et la société entière en paye les conséquences. Avis aux champions en sondages : faites vos comptes -sans tricher-, vous trouverez que le nombre d'hommes a été et sera toujours inférieur à celui des femmes pour diverses raisons (sociales, économiques, guerres...).C'est le bon sens qui a toujours dicté aux sociétés humaines que la polygamie est, de loin, la moins pire des solutions.
Publié le vendredi 13 avril 2007 par Le désenchanté
Où est la diversité culturelle et le refus d'une mondialisation uniforme et "américanisée"? A trop vouloir juger les autres à l'aune de sa propre culture comme étalon de mesure, on finit par s'enfermer dans un réactionisme béat et grégaire. Remuez vous français et française pour pouvoir vous accomoder des "autres" qui vivent avec vous comme le réussissent mieux les anglais, les hollandais et les allemands.Je suis monogame et c'est mon choix mais je laisse la liberté aux autres de faire le leur. Ne faudrait-il pas repenser la République en 2007? Paix
Publié le mercredi 11 avril 2007 par Milesole
""Je pense que Mr BEGAG comme beaucoup de maghrébins aurait le sentiment de se désolidariser un peu trop radicalement de sa communauté d'origine ""
Pour affirmer des stupidités de cette nature il faut être un vrai raciste!! Comme si les maghrébins étaient polygames!!!! Il n'y a que les noirs et les vrais arabes (orientaux) qui le sont pas les maghrébins mais l'amalgame est plus aisé pour les simplets.
Publié le vendredi 6 avril 2007 par Said
Qui est le plus immoral : celui qui prend une nouvelle femme plus jeune sur le coup de sa crise des 50 ans, en rechignant à verser une pension à son ancienne femme et à ses anciens enfants, ou celui qui, parce que sa belle-soeur est veuve et qu'il est "riche" parce que vivant en europe, la prend en seconde épouse ? ou celui qui, pour tisser des alliances dans son village d'origine, qu'il espère toujours retrouver un jour, prend une petite jeunette, mais continue à assumer sa première épouse et ses enfants ? Moi je me pose vraiment la question. Quelque fois, j'aurais préféré vivre avec d'autres épouses que d'être une mère célibataire complètement abandonnée...
Publié le lundi 26 mars 2007 par vieille dame
Je pense que Mr BEGAG comme beaucoup de maghrébins aurait le sentiment de se désolidariser un peu trop radicalement de sa communauté d'origine en se prononçant trop radicalement sur cette question et aurait peut être quelque part un petit sentiment de "trahison" mal contrôlé; et je ne dis pas cela pour l'accabler ou le critiquer facilement. Je veux dire que pour résoudre d'une manière radicale cette question il faudrait qu'il pousse beaucoup plus loin la recherche de la réponse; beaucoup, beaucoup plus loin que dans les idéologies politiques ou dans les à prioris philosophiques. Et il n'est pas le seul...
Publié le mardi 20 mars 2007
D'autres perles...

plus de perles...

Dossiers :

autres dossiers...

Copyright 2006 © Media-Ratings - contact@M-R.fr